La rédaction

Pages

1968, c'est aussi une année où bien des femmes avortent clandestinement, y laissent leur vie. Comme Clotilde Vautier, plasticienne dont l'épanouissement artistique est brisé, à l'âge de 28 ans. Dans le cadre des journées consacrées aux femmes, en mars, à Rennes, plusieurs évènements lui sont consacrés.

1968, c'est aussi une année où bien des femmes avortent clandestinement, y laissent leur vie. Comme Clotilde Vautier, plasticienne dont l'épanouissement artistique est brisé, à l'âge de 28 ans. Dans la cadre des journées consacrées aux femmes, en mars, à Rennes, plusieurs évènements lui sont consacrés.

Cinquante ans après, non pas "commémorer"... et enterrer, mais au moment où, face au bulldozer macronien destructeur, un soulèvement constructif, novateur, un bouleversement changeant la société est plus que nécessaire, revisiter mai 68 peut être un apport fructueux. Sur cette page, des livres et des publications au fil des parutions. Voir aussi articles et événements ici.

Rencontre signature avec l'auteur d'un polar rouge.

Philippe Stierlin, dont on peut pu lire les billets et articles dans Cerises, connait bien le monde de l’entreprise, il a aussi été élu à la Culture dans le 3e arrondissement à Paris. Son premier roman, Une Mort si tranquille, est paru aux éditions du Losange en 2009. Il publie aujourd'hui Les Morts sont sans défense.

Pages