Travail Salariat

Retraite des cheminots : un modèle de salaire continué pour tous

Envoyer par emailPDF version

Une note de Nicolas Castel (Université de Lorraine) pour l'Institut européen du salariat.

Nicolas Castel rappelle dans cette note la lente construction du droit à pension des cheminots dont le régime spécial de la SNCF est le résultat. Ce régime souvent dénoncé comme privilège est proche de ce qui se pratique pour les fonctionnaires et pour les salariés du privé à travers la Sécurité sociale : à savoir la possibilité d’un salaire à vie pour les retraités. Le projet réformateur des trois dernières décennies étant de passer d’un droit au salaire continué à un droit au revenu différé, il devient alors urgent pour parachever la réforme d’en finir avec tout ce qu’il reste de salaire continué dans les retraites, d’où l’attaque à venir contre la retraite des cheminots, puis celle des fonctionnaires, puis celle du régime général.

Lire le texte : ici.

L'Institut européen du salariat est un réseau de chercheurs en sciences sociales attaché à l'analyse sociologique, politique, économique, historique et juridique du salariat.

 

, 23 janvier 2018