Bataille démocratique

Pour le retrait du projet de loi asile-immigration

Envoyer par emailPDF version

Les collectifs de sans-papiers appellent tout le mouvement social à manifester le samedi 2 juin contre la loi asile-immigration alors qu'elle va passer au Sénat.

Le projet de loi asile-immigration de Collomb et Macron a été voté à l'Assemblée nationale. Pour être adopté il doit aussi être voté en juin par le Sénat. Il faut imposer le retrait de cette loi raciste et liberticide qui légitime encore plus la chasse aux étrangerEs, les contrôles policiers, les mesures d'enfermement, y compris pour les enfants, et les idées du Front National. Les collectifs de sans-papiers de la région parisienne appellent tout le mouvement social à manifester à leurs côtés le samedi 2 juin de la place de la République au Sénat.

  • Liberté de circulation et d'installation

  • Stop Dublin - Ni rétentions, ni expulsions

  • Régularisation de tou-te-s les sans-papiers

Signataires

A l'appel des collectifs de sans-papiers :
CSP 75, CSP 93, CTSP Vitry, CSP Paris 20, CSP 59, CSP 95, CSP 17-St Just, CESP P1, Intégration 21, Droits Devant !!, CISPM, UNSP, CNSP

Soutenus par :

Collectif pour l'avenir des foyers (Copaf), Collectif Vies Volées, Collectif Vérité et Justice pour Ali Ziri, Comité Vérité et Justice pour Lamine Dieng, Comité pour Clément, Assemblée des Blessés, des Familles et des Collectifs contre les violences policières, Collectif 20è solidaire avec tou-te-s les migrant-e-s, Collectif citoyen P'tit Déj à Flandre (Paris 19), Collectif D'ailleurs nous sommes d'ici 67 (DNSI 67), Collectif de soutien de l'EHESS aux sans-papiers et aux migrant-e-s, Collectif On Dort Au Chaud (Codac 18), Collectif Saint-Lois d'Aide aux Migrants (CSLAM), Collectif solidarité migrant-e-s Paris-centre, Collectif Sorbonne sans frontières, Collectif ROSA (Réseau d'Opération Solidaire et d'Action), La Chapelle Debout, Nogent D'Ailleurs, Paris d'exil, United Migrants, Zone de Solidarité Populaire Paris 18 (ZSP18), Act Up-Paris, AFD International, Assemblée Citoyenne des Originaires de Turquie (ACORT), Association Allamma international, Association Femmes plurielles, Association Havraise de Solidarité et d'Echanges avec Tou-te-s les Immigré-e-s (AHSETI), Association Marocaine des Droits Humains (AMDH-Paris/IDF), Association des Tunisiens en France (ATF), Association des Travailleurs Maghrébins de France (ATMF), Collectif de Lutte AntiCapacitiste (CLAC), Collectif Ni Guerre Ni Etat de Guerre, Comité pour le Respect des libertés et des Droits de l'Homme en Tunisie (CRLDHT), Compagnie Jolie Môme, Droit au Logement (DAL), Fédération des Associations de Solidarité avec Tou-te-s les Immigré-e-s (Fasti), Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (FTCR), Femmes en Luth citoyennes à part entière, Femmes en lutte 93, Front Uni des Immigrations et des Quartiers Populaires (FUIQP), LDH Paris 10/11, Mêmes droits pour toutes et tous-Drôme Ardèche, Mouvement pour une Alternative Non-violente IdF (MAN IdF), MRAP 66, Pride de Nuit, Réseau Foi et Justice Afrique Europe, Union Juive Française pour la Paix (UJFP), Union des Tunisiens pour l'Action Citoyenne (UTAC), Utopia 56, CNT-ste 75, Emancipation Tendance Intersyndicale Fédération CNT éducation, SNPES-PJJ/FSU, Solidaires-ASSO, Section CGT Société de Restauration du Musée du Louvre, Sud-éducation Paris, Sud Energie, Sud PTT 92, Sud Renault Technocentre, UD CGT 75, UL CGT Paris 18, Union Syndicale Solidaires, Union syndicale Solidaires 66, AL, ANC, CGA, DiEM25, Ecologie sociale, Ensemble, OCL, NPA, PIR

 

Cet appel parait en édito de Cerises n°349 du 1er juin 2018

Manifestation contre la loi asile-immigration

La loi asile-immigration a été votée à l'Assemblée nationale ce dimanche avec plus de difficultés que prévu. Elle doit passer au Sénat (auditions à partir du 6 juin et vote le 18 et 19 juin a priori). On rappelle que le gouvernement a décidé de passer en procédure accélérée (pas de navettes entre Assemblée et Sénat). Cela signifie que s'il n'y a pas de modification du projet par le Sénat elle pourra ensuite être adoptée.

Les manifestations qui ont eu lieu ont notamment montré la mobilisation des collectifs de sans-papiers. Cela est déterminant. Mais, partout sur le territoire cette mobilisation s'est très peu élargie au reste du mouvement social ce qui serait déterminant.

Des actions (à l'image de l'action du vendredi passé devant l'Assemblée nationale) doivent être organisées.

Les collectifs de sans-papiers présents décident d'appeler à une manifestation contre la loi asile-immigration avant le passage de la loi au Sénat et d'appeler tout le mouvement social, et notamment les syndicats à y participer.

La date choisie est le samedi 2 juin à 14H.

Cette manifestation partira de République pour aller au Sénat.

La base de l'appel et sa maquette seront les mêmes que pour le 7 avril afin d'avoir des tracts pour les manifestations du 1er et du 5 mai.

Si la loi n'est votée que le 18 ou 19 juin, l'accueil de la marche (le samedi 17 juin à Paris) deviendra l'occasion d'une nouvelle manifestation.

, 30 mai 2018