Egalité

Pour des trajets et des rencontres égalitaires

Envoyer par emailPDF version

Dans le cadre de là-bas si j'y suis, sur "penser les meurtres de masse du 13 novembre", le 3 décembre 2015, Alain Badiou analyse "ce mal qui nous vient de loin"  et propose des pistes pour une émancipation. Il conclut qu' «Il ne naît de pensée neuve en politique que dans des alliances inattendues, dans des alliances improbables. Dans des trajets et des rencontres égalitaires.»
Le texte de son intervention, dont ci-dessous la structure, est sur le
site de là-bas si j'y suis et ici.

, 03 décembre 2015