• L’affaire du refus opposé par les autorités israéliennes à une délégation d’élus français qui voulaient effectuer une mission en Israël et dans les territoires palestiniens est édifiante à bien des égards. Sept élus, dont quatre députés de France Insoumise et du Parti communiste, souhaitaient rencontrer le leader palestinien Marwan Barghouti, condamné à la prison à vie, et l’avocat franco-palestinien Salah Hamouri, en détention préventive depuis le 23 août. Ils se sont heurtés à un refus brutal. « Même pas la peine de prendre l’avion », a affirmé à peu près en ces termes le ministre israélien de la Sécurité publique, Gilad Erdan.