• Nous vivons une curieuse période. La justice semble solder les comptes du mitterrandisme et du sarkozisme, l’un concernant le génocide au Rwanda, l’autre à propos du financement par la Lybie de la campagne présidentielle de 2007. Tout près de nous, l’Union européenne laisse la Turquie massacrer les Kurdes, tandis qu’un peu plus loin, Israël accentue sa politique d’Apartheid envers les Palestiniens. Le drame des migrants se poursuit dans la même impuissance. L’accord de Paris sur le climat est menacé. Bref, les tensions internationales sont terribles et exigeraient des initiatives fortes pour les peuples, pour la paix, contre la menace nucléaire.